N’Zérékoré: Des Mineurs en conflit avec la loi (MCL) continuent à bénéficier des appuis…

0
79
Exif_JPEG_420

L’ONG AFASCO (Accompagnement des Forces d’Actions Sociocommunautaires) dans son programme de promotion et de protection des droits des enfants et des femmes, accorde une attention particulière aux enfants en situation difficile notamment, les mineurs en conflit ou en contact avec loi. A travers des enquêtes sociales, des sensibilisations et des plaidoyers, les agents de l’ONG (Travailleurs sociaux et Superviseurs) facilitent la prise en charge de ses enfants.

Ainsi, suite à ces actions, un enfant âgé de 14 ans après deux ans de détention à la maison centrale de N’Zérékoré a été libéré le mercredi  10 janvier 2018. En effet, cet enfant était accusé de coup et blessure volontaire ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Il a été jugé coupable des faits et a bénéficié d’une liberté définitive en raison des situations atténuantes suivantes:

  • Il a été placé sur mandat de dépôt à la maison centrale à l’âge de 12 ans (c’est à dire que l’enfant n’avait pas atteint l’âge de la responsabilité pénale qui est estimé à 14 ans);
  • Le crime a été jugé involontaire;
  • La famille victime a adresser une lettre de désistement depuis les premiers jours du crime;
  • Les résultats de l’enquête sociale ont relevé que le comportement de l’enfant n’est pas en relation avec le crime commis.

A présent, l’enfant est admis au centre de transit d’AFASCO pour bénéficier d’un accompagnement psychosocial en vue de sa réinsertion familiale et socioprofessionnelle. Il reçoit constamment des visites de ses amis et parents notamment sa mère qui dans son témoignage a exprimer sa satisfaction en ses termes: « Aujourd’hui, j’ai vue mon enfant, suis contente. Je me suis battue durant deux ans en vain pour sa libération. Mais grâce à vous, j’ai été soulagée. Je remercie tous les acteurs qui ont facilité ce processus. Que Dieu leur bénisse« .

Pour terminer, il faut préciser que durant le dernier semestre de l’année 2017, 112 enfants en conflit ou en contact avec la loi avaient bénéficié d’une prise en charge (psychosociale, réinsertion familiale, scolaire ou professionnelle) de la part de l’ONG AFASCO. Ce résultat a été obtenu grâce à l’appui technique et financier de Terre des hommes (Tdh) et la collaboration avec l’ensemble des acteurs clés notamment le Haut Commissariat des Droits de l’Homme, l’ONG Même Droit pour Tous (MDT); UNICEF, les professionnels et auxiliaires de la justice et les Directions préfectorale et Régionale de l’Action Sociale.

La cellule de communication.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here